Le collectionneur de poupées, 2ème partie

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous,

Voici la fin des aventures de Victor Janusall, parviendra t-il à trouver le meurtrier avant qu’il ne fasse une nouvelle victime ? Je vous laisse le découvrir …

Le collectionneur de poupées (2ème partie)

***

            Il a eu raison de la suivre. Au bout de quelques mètres, elle est entrée dans un café. Toujours à sa suite, il n’a pas fallu longtemps avant qu’il ne puisse l’aborder. Il a fait ça bien, pas comme un dragueur de bas étage. Dix minutes après l’avoir abordée, ils discutaient déjà comme des amis. Elle s’appelle Anastasia Smartchoice et mène une brillante carrière d’éditrice. Elle ne se sent pas menacée ; cet homme est distingué et ne cherche pas à la draguer. Juste une discussion stimulante, ça change des baratineurs habituels. Il s’excuse de devoir la laisser, lui propose un dîner le lendemain soir. Elle accepte sans hésiter.
Quand il sort du café, un sourire carnassier remplace le sourire aimable. Elle s’est fait avoir, comme toutes les autres. Pendant longtemps, il a ignoré cette capacité à mettre en confiance les femmes, puis de les captiver. « Il n’y en a aucune pour me résister. » Maintenant, il faut rentrer… et arriver à mettre au point cette foutue potion !
Lire la suite

Publicités

Le collectionneur de poupées, 1ère partie (concours Elénya Editions)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous,

Je continue mon tour d’horizon des textes avec lesquels j’ai participé à des concours et qui n’ont pas été retenus. Cette fois-ci il s’agit d’une nouvelle policière steampunk pour Elénya Editions. Ce concours a été mis en place pour le Salon du Fantastique; les gagnants feront partie de l’anthologie du Salon. Le Steampunk c’est mon truc, vraiment. C’est d’ailleurs dans cet univers que se déroulent mes deux textes publiés chez Elénya. Le Steampunk est un genre fantastique dans lequel l’électricité et l’énergie atomique n’existent pas; on pourrait le comparer à la période victorienne historique (pour simplifier). Si vous avez vu « Jack et la Mécanique du coeur » on pourrait le qualifier de steampunk. Je vous laisse apprécier l’enquête en 2 parties, n »hésitez pas à me donner votre avis !

Le collectionneur de poupées (1ère partie)

Cela fait un moment qu’il ne s’est pas promené le soir. Les lampadaires commencent à donner une couleur cuivrée à la rue. Il a besoin de se dégourdir les jambes et de s’éclaircir les idées : il a encore raté son coup. Sa dernière victime en date ne va pas tarder à être retrouvée par la police. Il n’a toujours pas mis au point le bon dosage, sa victime s’est une nouvelle fois retrouvée catatonique, au lieu d’être privée de sa volonté. Son esprit brillant lui est désormais inaccessible. Quel gâchis ! Elle n’était pas loin d’être parfaite, il l’a senti dès qu’il l’a vue. Mais il a de nouveau tout foutu en l’air ! Et il sera bientôt à court d’herbes… Une potion qu’il a mis des années à mettre au point, en secret, avec des plantes provenant d’Amazonie. À l’origine, les autochtones les utilisaient pour entrer en transe et communiquer avec ce qu’ils pensaient être leur Dieu. Foutaises ! Par contre, combinées avec d’autres plantes psychotropes et distillées de la bonne manière, on devrait obtenir une substance capable de soumettre n’importe quel humain sans rien lui enlever de son âme.  

            Soudain, un éclair doré attire son regard. En passant sous le lampadaire, le bracelet de la jeune femme qui le précède en a reflété la lumière. Il lève alors les yeux et remarque le pas rapide et décidé, la démarche chaloupée et les cheveux mordorés. Mû par son instinct, il décide de la suivre…
Lire la suite

Métamorphose (concours pour Elénya Editions)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous,

Comme je vous l’avais déjà dit, Elénya Editions est une maison d’édition associative. C’est aussi MA maison d’édition, j’ai eu le plaisir d’avoir été publiée deux fois par elle: une nouvelle dans un recueil collectif et mon roman. Elénya organise régulièrement des concours. J’y participe quand je le peux. Pour Métamorphose le thème était les zombies. Je ne suis pas fan d’horreur mais j’ai décidé de relever le défi. Mon texte n’a pas été retenu mais je me suis amusée en l’écrivant. 

Et vous qu’en avez-vous pensé ?

Métamorphose

La ville anonyme défile autour de moi, j’erre sans but dans les rues. Tout est noir, tout est froid. D’habitude je ne crains ni l’un ni l’autre et ce depuis des années. Depuis que je suis arrivée ici, affamée et assoiffée. J’y ai trouvé tout ce qu’il me fallait et j’y suis restée. Je ne ressens plus rien : ni haine, ni amour, ni douleur, ni joie. C’est surprenant ce malaise qui me saisit Lire la suite

Le Voleur d’âmes (2ème partie)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous !

Voici la deuxième et dernière partie du Voleur d’âmes. J’espère que les aventures du chat aux yeux d’émeraude vous plaisent. Nous l’avions laissé aux portes d’une ville étrange, je vous laisse découvrir la suite 😉

Le Voleur d’âmes (2ème partie)

 

C’est une ville comme il n’en existe nulle part ailleurs. Une ville où aucun soleil ne brille jamais mais qui attire irrémédiablement tous ceux qui croisent son sillage. Ils Lire la suite

Le voleur d’âme (1ère partie)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous !

Ca fait un an pratiquement jour pour jour que je ne suis pas revenue ici. C’est un peu étrange quand on y pense … Beaucoup de choses se sont passées pendant cette année. J’ai notamment publié mon premier roman court chez Elénya Editions, il faudrait que je vous en parle quand même 😉 Mais en attendant voici un texte un peu plus long que ceux que je vous propose habituellement. C’est pourquoi il est en deux parties. Vous reconnaîtrez le chat de l’histoire puisque des tweetstories l’ont vu naître. C’est un texte qui est ancien en attendant de vaincre la page blance.

N’hésitez pas à commenter 😉  

Le Voleur d’âme (1ère partie)

Un chat noir rôde dans une ville sans nom et sans histoire. Un chat ordinaire si ce n’est la couleur de ses yeux si envoûtante, des yeux d’émeraude. Mais personne n’a encore pris la peine de les remarquer. Il n’est encore qu’une ombre dans la nuit ni plus, ni Lire la suite

Coup de coeur littéraire: AutoGRObiaphie de Pierre Dupuis

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonsoir à tous,

Ce soir je vous propose une première: une critique de livre. Je n’en fais jamais mais j’ai tellement aimé ce livre que j’ai envie de vous le faire partager.
Il s’agit de l’AutoGRObiaphie de Pierre Dupuis édité chez Racine et Icare. Alors je vous vois venir: « elle fait partie de l’association, elle fait leur pub. » Je sais bien que vous dire que c’est faux ne servira à rien mais je le dis quand même:  c’est faux !

C’est juste une envie de faire découvrir un texte qui m’a vraiment touchée et un genre littéraire méconnu: l’autofiction. L’autofiction est un genre un peu à part où l’on met en scène sa propre vie. Mettre en scène ne veut pas dire que l’on raconte la vérité mais que l’on part d’éléments de sa vie pour en faire autre chose. Ma seule incursion dans ce domaine a été la lecture de Marguerite Duras et de son célèbre Amant. Voilà pour le préambule, maintenant passons au texte. Lire la suite